Devenir pharmacien : plusieurs métiers possibles

Publié le : 20 mai 20213 mins de lecture

Le métier de pharmacien attire de plus en plus de jeunes ces dernières années. La raison de cette popularité ? C’est qu’il existe plusieurs spécialisations possibles, avec des perspectives d’évolution différentes et des rémunérations assez élevées. Tour d’horizon sur les métiers possibles autour de la pharmaceutique.

Le pharmacien qui travaille en officine

Le pharmacien en officine est le genre de pharmacien que tout le monde connaît. C’est celui qui vend des médicaments à la pharmacie, en suivant les prescriptions sur les ordonnances. Il est en relation direct avec le public. Il y a le pharmacien titulaire et gérant, ainsi que le pharmacien adjoint. Le titulaire a comme mission de diriger les employés et l’établissement. Il est également en charge de la vérification des stocks et des commandes de médicaments dans la pharmacie. Quant aux adjoints, ils s’occupent de la vente et des conseils pharmaceutiques. Ils répondent aux prescriptions des docteurs en sélectionnant les médicaments adéquats.

Le pharmacien chercheur en industrie

Le pharmacien chercheur est celui qui réalise des travaux de recherches et des expérimentations scientifiques, dans le cadre de création de nouveaux médicaments. Il est aussi en charge du contrôle de la qualité des produits, en ce qui concerne les contrefaçons et les dates de péremption. En étroite collaboration avec le pharmacien chercheur, c’est le pharmacien industriel qui s’occupe de la production de médicaments. Le pharmacien industriel gère également le stockage et la distribution de ces médicaments dans les pharmacies. Pour devenir chercheur ou l’industriel, il est nécessaire d’effectuer neuf années d’études. Ce sont des experts dans plusieurs domaines : physicochimie, toxicologie, chimie, pharmacologie, biologie… Pour les différents types de pharmaciens, il est souvent conseillé de valider un master complémentaire en droit pharmaceutique.

Le pharmacien interne en hôpital

Après la consultation dans le cabinet du médecin, les patients peuvent se rapprocher de la pharmacie d’hôpital. Cette pharmacie se trouve souvent dans le même immeuble que l’hôpital, et c’est là que se trouve le pharmacien en interne. Il approvisionne les services en matériels médicaux et en médicaments. Tous ces différents types de pharmaciens sont accessibles post-bac scientifique, en débutant avec la PACES (Première Année Commune Aux Études de Santé). Le pharmacien en officine peut exercer son métier à la sixième année d’études universitaires, tandis que l’industriel, le chercheur et l’interne en hôpital doit réaliser 9 ans d’études. Ainsi, on peut dire que l’industrie pharmaceutique offre de nombreux choix disciplinaires. Ceux qui veulent transmettre leur connaissance peuvent également s’orienter dans une carrière d’enseignant-chercheur à l’université.

Plan du site